20 avril 2018

Le béret basque : couvre chef so frenchy

En forme de galette, de parasol ou de parapluie, cette petite toque ronde est plus qu’un couvre-chef, c’est une façon de penser, un trait de personnalité. Selon la manière de le mettre, nous revendiquons un message : un béret centré sur la tête signifie « je suis classique et je l’assume », sur le côté « je suis un artiste » et en cachant un sourcil vous devenez une fashion victim.




Symbole de la France

Au même titre que la baguette ou le vin, le béret noir fait figure d’emblème de la France et de ses habitants. Depuis le XVIIIe siècle, il est considéré comme la coiffe des créatifs et des artistes tels que Auguste Rodin et Pablo Picasso.

 

Encore aujourd’hui, les touristes étrangers ont cette image stéréotypée du Français à bicyclette, allant acheter sa baguette de pain, portant une marinière et un béret basque et buvant un bon verre de vin rouge. De cette façon, sa forme ronde si distinctive, sans bords et sa texture légère, soyeuse et souple font de cet accessoire une icône « so frenchy ».

 

Béret basque, originaire du pays Basque ?

Que nenni ! Comme le dit le diction « Lo berret qu'ei bearnés ! », le béret serait d’origine béarnaise. Région située au pied des Pyrénées et limitrophe de l’Espagne et du pays Basque français, Béarn revendique être le berceau de ce couvre-chef. À son origine, il était tricoté par les bergers béarnais, il sentait fort le mouton et rétrécissait dès qu’il pleuvait. Il existait même une tradition selon laquelle, les petits garçons âgés de 10 ans recevaient leur premier béret pour rentrer dans le monde adulte.

 

Cependant cet accessoire doit son nom à Napoléon Bonaparte lors de la construction du palais en l’honneur de son épouse, l’impératrice Eugénie, à Biarritz puisque les ouvriers arboraient cette toque. Depuis, l’expression « béret basque » est rentrée dans l’imaginaire collectif.



 

Couvre-chef des femmes comme des hommes

Porté souvent par des femmes à partir des années 1930, le béret est un accessoire de mode unisexe. C’est la fameuse couturière Coco Chanel qui le fit montrer sur les podiums. Grâce à elle, les Etats-Unis découvre cette nouvelle coiffe et l’adopte très rapidement. 

 

Les messieurs ne sont pas en reste puisque même si vous ne portez ni la marinière ni ne buvez de vin, vous pouvez quand même arborer fièrement votre béret. Au printemps comme en automne, cet accessoire se marie parfaitement avec votre look et vous protégera du soleil ou au contraire du froid avec ses vents glacés.

 

Depuis quelques années, le béret s’est réhabilité périodiquement dans la mode. Ainsi, mélanger les styles et les décaler semble la meilleure manière de le porter. Associé avec une veste en jean, vous aurez une tenue rock avec une touche de rétro. N'attendez plus, retrouvez notre sélection de bérets basques ! Comment ne pas craquer ?

 

Laulhère : dernière fabrique française

La majorité des bérets confectionnés artisanalement sont fait en Espagne, seule la marque française Laulhère fabrique encore ces couvre-chefs en France. Depuis 1840, ils sont fabriqués grâce à son savoir-faire authentique et son excellence.
Tous les bérets Laulhère sont fait à partir de la pure laine mérinos. C’est une laine avec des fibres ultras fines qui a la particularité d’être imperméable et qui isole contre la chaleur et le froid. Ce sont ces raisons qui font que les bergers et les militaires mettent des bérets basques en laine mérinos.
 

Découvrez les sept étapes pour la fabrication d’un béret basque Laulhère :

1. À partir de la laine mérinos brute mélangée à de l’huile afin de démêler le tout, Laulhère tricote sur des machines à tricotage sur-mesure en commençant par le cabillou, c’est-à-dire la petite « queue » du béret situé à son sommet. Une fois tricoté, il sort en une seule pièce très large !

2. Le feutrage se déroule de la manière suivante : il est passé entre 5 à 7 heures dans une machine à 70°C pour rendre sa texture plus dense et élastique

3. La mise en forme du béret grâce à la chaleur et un modèle en bois

4. Le teintage où Laulhère propose une large palette de couleur allant de la plus neutre telle que le noir à la plus folle et fantaisiste comme le jaune canard.

5. Le grattage permet d'aérer les poils aplatis

6. Le rasage puisque les poils ne doivent pas dépasser de la toque ronde

7. La confection avec la pose des cuirs, du blason et du doublage. Voilà, votre béret Laulhère est prêt !



Notre sélection
CAD 78.00
Laulhère Alpin Heritage
Laine Mérinos
Fabriqué en France
CAD 84.90
Laulhère Arnaga
Fabrication française du fil aux finitions
Pure laine merinos
CAD 84.90
Laulhère Arnaga
Fabrication française du fil aux finitions
Pure laine merinos
CAD 84.90
Laulhère Arnaga
Fabrication française du fil aux finitions
Pure laine merinos
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 40.50
Laulhère Mademoiselle
Fabriqué en France du fil à la finition
Doublure satinée sérigraphiée
CAD 62.00
Laulhère Chopin
Fabriqué en France du fil à la finition
Pure laine vierge


Voir plus d'articles




S'inscrire à la newsletter
 
Suivez nous
Bon Clic Bon Genre, 2 Rue Fernand Rey, 69001 LYON
Boutique de Lyon en congés du 4 au 18 août. Le site Web continue normalement
Chapeau
Casquette
Bonnet
Maroquinerie
Genre
Femme Homme
Petite Maroquinerie
Portefeuille Porte-monnaie

Accessoire
Les mimines
Gants Homme Gants Femme